De précieux conseils

croq.jpg

Les Freemooss
, sous leurs petits airs nonchalants, sont des êtres vivants à part entière. Comme toute créature végétale ou animale, elles nécessitent certains soins particuliers, voici quelques généralités qui se rapportent à la plupart des Freemooss, celles surmontées d'un cactus ou d'une plante grasse mises à part. 

Pour abreuvez votre Freemooss: il y a plusieurs solutions, à vous de choisir celle qui vous semble la plus pratique. La fréquence de ses arrosages varie selon la saison et le type de plante, mais un arrosage par semaine en été et toutes les deux semaines en hiver est conseillé. Lorsque vous la prenez en main, appréciez son poids et apprenez à reconnaître ses besoins en eau en fonction de cela. Si elle vous semble légère c'est que son appétit est ouvert.

   -Placez votre Freemooss dans une coupelle suffisament grande remplie d'eau de façon à ce que l'eau arrive environ au premier quart de la Freemooss, vous pouvez la laisser une nuit entière, lorsqu'elle aura tout absorbé, tapez lui dans le dos pour qu'elle fasse son rot.

  -Trempez entièrement votre Freemooss dans un seau rempli d'eau, vous verrez alors s'echapper des petites bulles d'air, c'est bon signe, çela veut dire qu'elle respire encore! Laissez la se baigner une dizaine de minutes avant de la ressortir, essorez la légèrement entre la paume de vos mains, puis faites la egoutter avant de la remettre à la place que vous lui avez accordé dans votre demeure.

La deuxième solution a le mérite d'arroser plus en profondeur, en effet la mousse risque d'éponger une bonne partie de l'eau si vous choisissez la solution du bain dans la coupelle.

Une troisième solution est en cours d'expérimentation, elle consiste à déposer la Freemooss dans un vasque rempli d'une bonne couche de mousse des bois (que vous pouvez ramasser vous même) et faire en sorte que ce tapis de mousse soit toujours très humide. Ainsi par cappilarité la mousse et la plante de la Freemooss auront de bonnes conditions d'hydratation. (Uniquement avec les plantes qui préfèrent l'humidité) 

croquis-bain-1.jpg

Si toutefois vous estimez que votre Freemooss est très sêche et si vous sentez qu'elle est très légère, n'hésitez pas à la laisser tremper une bonne heure pour que l'eau pénètre jusqu'au coeur des racines.

Les Freemooss n'aiment guère l'eau calcaire et chlorée du robinet, c'est pourquoi préferez lui toujours une eau de pluie que vous servirez à température ambiante, certaines eaux en bouteille faiblement minéralisées de type Valvert ou Mont Roucous conviennent parfaitement. Si vous n'avez ni l'une, ni l'autre et que vous ne pouvez pas faire autrement que d'utiliser l'eau du robinet, laissez la décanter au moins 24 heures avant, ça sera toujours mieux que de laisser votre Freemooss mourir de soif.

IMPORTANT:
Si les humains adorent les massages, les Freemooss elles préfèrent la fine pulvérisation d'eau de pluie sur leur chevelure, si vous prêtez bien l'oreille, vous les entendrez ronronner de bonheur lors de ce moment privilégié entre elle et vous.

Pour l'engraisser : Le substrat utilisé est riche et concentré, la plante n'a pas besoin d'engrais les premières semaines, par la suite vous pouvez utiliser un engrais pour plantes vertes que vous rajoutez à l'eau de son bain. Vous pouvez aussi utiliser des bâtonnets d'engrais pour plantes vertes en l'enfonçant dans son derrière, tel un suppositoire. l'avantage de ces bâtons c'est que l'engrais se diffusera plus lentement et la mousse ne sera pas en contact avec l'engrais (elle n'aime pas trop cela semble t-il)

Si la plante devient trop envahissante et que vous voyez que les racines commencent à passer à travers la mousse, n'appelez pas un exorciste, mais rempotez la simplement en sacrifiant la moitié inférieure de la Freemooss que vous enterrez dans un pot de votre choix.

croqu.jpg

Si vous constatez que de la moisissure apparaît sur la mousse, c'est qu'il y a un excès de chaleur et d'humidité,  vous pouvez régler ce problème en absorbant ces moisissures avec du papier absorbant et en offrant un peu plus de fraîcheur à votre Freemooss. Cela dit, ne vous étonnez pas si la mousse fini par sécher et jaunir après plusieurs mois, les conditions pour qu'elles reste vivante sont assez difficiles à obtenir, nous avons cependant constaté des cas où la mousse colonise la tête de la Freemooss et s'implante durablement (surtout sur des Freemooss vivant à l'extérieur, mais aussi des Freemooss d'intérieur exposées régulièrement à la pluie)

Certaines Freemooss ne sont conçues que pour l'intérieur, d'autres se plaisent aussi en extérieur à condition de leur réserver un endroit ombragé, mais dans tous les cas, toutes craignent le gel.

Quelle est l'espérance de vie d'une Freemooss? Sous cette forme, cela peut aller de quelques mois à une année, selon la plante et les conditions dans lesquelles elle va se retrouver chez vous. Il est clair que si vous oubliez la Freemooss derrière une baie vitrée sans l'arroser, son espérance de vie sera forcément réduite, mais si vous suivez les conseils donnés sur ce site, vous pourrez profiter d'elle (et elle de vous) beaucoup plus longtemps.

Que faire de la Freemooss si vous partez en vacances? Vous pouvez vous accorder quelques semaines de vacances sans vous inquiéter pour votre Freemooss! nous vous proposons plusieurs solutions:
   -Avant de partir, offrez lui un bon bain (sauf les Freemooss-malrasées bien entendu) et puis mettez là dans un coin frais de votre intérieur en attendant votre retour.
  -Si vous avez des voisins bienveillants et attentionnés, pourquoi ne pas leur confier en n'oubliant pas de leur rappeler les 3 règles d'or, voir en les invitant à venir se balader sur ce site.
  -Si vous avez un jardin ou une terrasse, vous pouvez aussi la disposer dans un coin ombragé, en souhaitant que la pluie procure quelques petites douches à votre Freemooss qui attendra sagement votre retour.
  -Vous pouvez aussi décider, comme certains de nos parents adoptifs nous l'on avoué, de l'emmener en vacances avec vous, ce n'est pas si contraignant que cela, et jusqu'à preuve du contraire, les gîtes, hôtels et autres campings ne refusent pas la présence des Freemooss de compagnie

Commentaires

  • Ravereau Emeline
    • 1. Ravereau Emeline Le 07/08/2017
    Adoptée se week end, je l'ai prénommé Gaïa ! Mon petit chaton de 3 mois Athéna l'aime deja beaucoup et l'accompagne dans ses ronronnements ! Merci pour votre créativité ! On est jamais plus proche de la nature que quand on s'en occupe !
  • AURORE FALCIONI
    • 2. AURORE FALCIONI Le 26/06/2017
    Ma freemooss prénommée colombe se porte à merveille dans sa nouvelle famille. Elle a même trouvé un copain qui la trouve bizarre mais jolie
  • Caroline
    • 3. Caroline Le 12/07/2015
    Elias ma ‪#‎Freemooss‬ a trouvée son nouveau foyer
  • bizot
    • 4. bizot Le 12/04/2015
    j'adore mon petit bonzaï j'en prend bien soin

    MERCI
  • GHL
    • 5. GHL Le 27/08/2014
    Bonjour,
    on m'a offert un Freemooss caboche n°23, le 23.08.14...il est magnifique et ressemble à mon éléphant rose Fanfan de l'Excuse d'Aurillac...
    Le hic c'est que je n'ai pas trouvé sur le site sa meilleure exposition solaire....merci de me l'indiquer et félicitations pour toutes ces naissances !
  • joris melano
    • 6. joris melano Le 11/05/2014
    j'adore mon petit jonas
  • loic leveder
    Ma petite freemooss, adoptée au Printemps de Bourges, a été baptisé Touffy. Elle adore mon petit appartement parisien et l'heure du bain, le dimanche soir.
  • chenille dorian
    • 8. chenille dorian Le 27/05/2012
    J'adore ce que vous avez créé! Ces freemooss sont vraiment marrants, mignons et super décoratifs.
    Ca y est, j'ai nommé mes deux petits freemooss adoptés, je sens qu'ils vont bien se plaire avec moi

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

bienvenue