14 Freemooss-dragonne

Fiche descriptive

dragonne.jpg

NOM LATIN: -Frimussius Dracaena Marginata
                       -Frimussius Dracaena Fragrans

LEGENDEpierre.jpgIl faut remonter à la nuit des temps pour trouver les premières traces d'existence des Freemooss-dragonnes. L'ascenseur temporel qui me permet de retourner aux Freemooss originelles m'a emporté cette fois ci des dizaines de milliers d'années en arrière. J'ai découvert dans la plus dense de toutes les jungles, une clairière constellée de moutarde sauvage. Au coeur de cette percée il y avait un rocher et gravée sur ce rocher, une immense spirale primitive. J'ai attendu que le soleil se couche pour venir m'asseoir sur cet écueil granitique car je sais par expérience que les plus belles intrigues se déroulent de nuit.

Alors que la lune montrait le bout de son nez, un chant séraphique provenant de la lisière de la jungle s'est progressivement fait entendre et surgirent de là, des centaines de petites créatures végétalisées. Elles se ruèrent sur les plants de moutarde qu'elles avalèrent sans les savourer.  Soudain le rocher se mit à trembler et un drabouchong en jaillit, il cracha du feu et toutes les Freemooss se figèrent. J'étais pour ma part pétrifié de frousse mais peu importe, je vis les petits êtres se rapprocher du rocher et à leur tour cracher quelques minuscules flammes à la saveur moutardée. Je compris que ce drôle de dragon était leur père et qu'il était l"heure pour moi de rentrer.

VIE QUOTIDIENNE: Les Freemooss-dragonnes sont là pour épauler les Freemooss-keterres qui protègent le sanctuaire. En cas d'alerte (1 à 2 fois par siècle environ) elles parviennent aux portes de la vallée perdue en quelques nano-secondes seulement. De part leur héritage paternel, elles n'ont pas de mal à dissuader les représentants de commerce qui viennent parfois essayer de refourguer des balais solaires ou des batteries de casseroles en osier aux petites Freemooss ménagères.

HABITUDES ALIMENTAIRES: En contraste avec leur tempérament volcanique, les Freemooss-dragonnes se nourrissent de graines de livèche germées, de steaks de lichen , d'escalopes de bolets et de pâté de glands.

En période de croissance, la Freemooss-dragonne aime assez l'eau. Le terreau doit demeurer humide mais sans eau stagnante. En fait, mieux vaut laisser la surface du mélange s'assécher très légèrement avant d'arroser à nouveau car la plante ne supportera pas d'être dans un sol détrempé. En hiver, arrosez modérément en laissant le mélange bien sécher sur près d'un tiers avant un nouvel apport.

HABITAT PREFERE: La  Freemooss-dragonne a besoin d'une bonne lumière vive sans de trop fortes insolations. Elle appréciera 2 ou 3 heures de soleil par jour si celui-ci est tamisé par des stores ou des rideaux. En général, cette Freemooss a besoin de chaleur et d'humidité.

QUALITES: Débrouillarde, honnête, joueuse.

DEFAUTS: Jusqu'à preuve du contraire, les Freemooss n'ont pas de défaut.

SIGNES PARTICULIERS: Comme vous le savez peut-être déjà, toutes les Freemooss tubondulent mais les Freemooss-dragonnes ont la faculté de tubonduler les deux yeux ouverts. 

COMMENTAIRES: Le dracaena possède des propriétés absorbantes et dépolluantes qui le rendent très utile. Il assimile le benzène, le toluène, le xylène et le monoxyde de carbone et dégage aussi plus d´oxygène qu´il n´en absorbe.

Le dracaena est une plante sensible à la lumière, au froid et à l´humidité. Les feuilles de la base peuvent tomber de façon accentuée quand l'atmosphère est trop sèche ou trop chaude. N´hésitez pas à faire des pulvérisations d'eau sur les feuilles en période de forte chaleur.

Attention, si les graines et les pousses de certaines espèces de dracaena sont comestibles, la plupart des dragonniers présentent en général une certaine toxicité. Il convient de prendre des précautions à l´égard des enfants et des animaux de compagnie.

dragonne

             fiche précédente                                             fiche suivante

 

 

bienvenue